Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. L’autogestion à contre-courant ? - Petit cadavre exquis sur des pratiques plurielles
  4. Maisons médicales : la confrontation des idées

Maisons médicales : la confrontation des idées


1er janvier 2013,

Transmission ou innovation, utopisme ou pragmatisme, c’est la diversité des points de vue qui fait la richesse d’un groupement ou d’une fédération. Prendre en compte cette diversité, c’est avant toute chose remonter aux sources, revenir aux mythes fondateurs. Pour ne pas perdre en chemin le capital historique des maisons médicales. Un capital historique qui permet « de comprendre dans quoi on est », comme le dit si naturellement Caroline Lecler, accueillante. Mais c’est aussi aux plus jeunes de parler. Parler de ce capital (ou de ces capitaux) des maisons médicales aujourd’hui. Parler de ce qui les anime, de ce qui les chipote, de ce qui les contrarie. Car l’autogestion, c’est beau sur le papier, mais cela recouvre des façons de faire différentes, et surtout c’est parfois bien difficile à mettre en oeuvre. Points de vue de patient(e)s, d’accueillant(e)s, d’infirmier(e)s ou de médecins : il s’agit de les prendre en compte et de les accepter, de les laisser reposer ou de les analyser, de les superposer ou de les malaxer... Bref, il s’agira de toute façon d’en faire quelque chose. Ce chapitre est un aperçu, partiel mais illustratif, de positions de professionnels des maisons médicales sur l’autogestion à partir de la notion de capital.

Cet article est paru dans la revue:

n° 63 - janvier 2013

L’autogestion à contre-courant ? - Petit cadavre exquis sur des pratiques plurielles

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique, et des pages « actualités », consacrées à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, relations d’événements (colloques, parutions récentes), au récit d’expériences vécues...