Aller au contenu

SOMMAIRE DU CAHIER

Santé conjuguée n° 42 - octobre 2007

La question féministe

Le féminisme pour quoi faire ?
Genèse et formes d’un mouvement – page 26

Françoise Collin, philosophe, écrivain, fondatrice et rédactrice à Bruxelles puis à Paris
des Cahiers du Grif

Les débats des années 70 et les transformations ultérieures n’ont pas vidé la dynamique
féministe de sa substance : nombre de questions attendent encore des réponses.

Regards féministes sur notre vie affective et sexuelle – page 39

Marie-Thérèse Coenen, présidente de l’Université des femmes
Le corps de la femme a toujours été une question politique…

Histoire de désir – page 52

Entretien avec Arlette Farge, historienne et directrice de recherche au
Centre de
recherche historiques de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris

De l’expulsion des femmes du monde des soins par un pouvoir médical masculin
jusqu’au retour du refoulé…

La santé des femmes, différente ? – page 58

Axel Hoffman, médecin généraliste à la maison médicale Norman Bethune

La santé des femmes commence à sortir de sa prison de préjugés : y a-t-il ou pas des
différences entre la santé de l’homme et de la femme et qu’en faire ?

La différence hommes-femmes et la relation médecin-patient – page 64

Lawrence Cuvelier, médecin généraliste à la maison médicale Enseignement

Réflexions d’un soignant de terrain.

L’alcoolisme est-il soluble dans le féminisme ? – page 66
Axel Hoffman, médecin généraliste à la maison médicale Norman Bethune

Les lectures successives de l’alcoolisme féminin constituent un exemple frappant de la
manière dont la santé des femmes a été lue au travers de l’écran social.

Des femmes qui soignent

Genres et pratiques de première ligne – page 69

Dominique Pestiau, médecin généraliste, Centre académique de médecine générale,
université catholique de Louvain

L’évolution des pratiques médicales vers une approche bio-psycho-sociale de la santé
coïncide avec la féminisation de la profession médicale. Quelles perspectives cette
rencontre ouvre-t-elle ?

Paysages de médecine avec femmes – page 72

Axel Hoffman, médecin généraliste à la maison médicale Norman Bethune

La féminisation des professions médicales illustre la recomposition des rapports
sociaux entre les sexes. Comment se vit cette mutation ?

Les prestataires de soins : des femmes et des hommes page 78

Anne Gillet-Verhaegen, médecin généraliste, vice-présidente du Groupement
belge des omnipraticiens

Il faut prendre en compte la spécificité du travail des femmes, mais en l’inscrivant dans
la vaste problématique de la pénibilité et du manque de valorisation du travail des
généralistes.

Soins profanes, division du travail entre hommes et femmes – page 82

Axel Hoffman, médecin généraliste à la maison médicale Norman Bethune

Les soins de santé « profanes », gratuits et méconnus, sont toujours l’apanage des
femmes…

Et demain ?

Une politique de santé pour les femmes ? – page 85

Axel Hoffman, médecin généraliste à la maison médicale Norman Bethune

De déclarations en chartes, une politique de santé pour les femmes prend corps peu à peu.

Cet article est paru dans la revue:

Santé conjuguée, n° 42 - octobre 2007

Le féminisme pour quoi faire ?

Les questions qui étaient celles des féministes des années septante, même si elles se sont transformées, n’ont pas perdu de leur pertinence malgré des acquis évidents. Les débats récents et les décisions prises sur la parité,(…)

- Collin Françoise

Regards féministes sur notre vie affective et sexuelle

De l’état d’incapacité à la libération sexuelle, le statut de la femme dans nos sociétés a connu une transformation radicale qui n’a pas encore livré tous ses fruits, bons comme mauvais.

- Coenen Marie-Thérèse

Paysages de médecine avec femmes

Jusqu’au début du XXème siècle, la femme était considérée comme le sur « soignant naturel » de la famille mais, à moins de se faire religieuse, n’avait pas accès aux professions de soins, bastion réservé aux(…)

- Dr Axel Hoffman

Histoire de désir

C’est au XVIIIème siècle que la femme se fait « éjecter » de la fonction de soignante qu’elle exerçait jusque là. A sa place va se dresser un pouvoir médical masculin, qui devra composer avec la(…)

- Farge Arlette

Les prestataires de soins : des femmes et des hommes

Vice-présidente du Groupement belge des omnipraticiens, principal syndicat des généralistes, Anne Gillet est aussi médecin de terrain. Elle plaide pour que les spécificités de l’exercice de la médecine par les femmes fassent l’objet de mesures adaptées,(…)

- Dr Anne Gillet

Soins profanes, division du travail entre hommes et femmes

C’est dans la sphère domestique que l’inégalité sexuelle face aux tâches demeure la plus tenace. Les soins de santé « profanes », gratuits et méconnus, sont toujours l’apanage des femmes, fut-ce au prix d’un chantage affectif(…)

- Dr Axel Hoffman

Une politique de santé pour les femmes

C’est en 1791, en pleine Révolution française, que Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, proclame la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Deux ans plus tard, elle perdra la tête sur l’échafaud,(…)

- Dr Axel Hoffman

La santé des femmes, différente ?

Pendant longtemps, les conceptions sur la santé des femmes ont été basées sur des préjugés construits par une société qui les infériorisait et relayés par un corps médical masculin. Ces préjugés ont non seulement véhiculé des(…)

- Dr Axel Hoffman

SOMMAIRE DU CAHIER

La question féministe Le féminisme pour quoi faire ? Genèse et formes d’un mouvement – page 26 Françoise Collin, philosophe, écrivain, fondatrice et rédactrice à Bruxelles puis à Paris des Cahiers du Grif Les débats des(…)

-

La différence hommes-femmes et la relation médecin-patient

Réflexions d’un médecin de terrain sur la façon dont les différences hommes- femmes influencent sa pratique.

- Cuvelier Lawrence

L’alcoolisme est-il soluble dans le féminisme ?

L’alcoolisme n’a eu un sexe qu’à partir du moment où l’alcoolisme féminin a été « découvert ». C’est une constante de la description sexuée des faits sociaux : le général est masculin, le particulier ou le(…)

- Dr Axel Hoffman

Genres et pratiques de première ligne

Deux phénomènes convergent : l’évolu tion des pratiques médicales vers une approche bio-psycho-sociale de la santé coïncide avec la féminisation de la profession médicale. Quelles perspectives cette rencontre ouvre-t-elle ?

- Pestiau Dominique

Les pages 'actualités' du n° 42

La médecine générale malade, un défi !

Le document de Bernard Vercruysse, président sortant du Forum des associations de médecins généralistes, sur l’avenir de la médecine générale est largement imprégné de ses expériences professionnelles et militantes (pratique de la médecine générale en association,(…)

- Morel Jacques

Texte de Plate-forme pour la liberté d’association et d’expression

Liberté d’expression : qu’est-ce qui est en jeu ? Nous exigeons la liberté d’association et d’expression

-

Terrorisme et libertés

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, la lutte contre le terrorisme est en train de tourner à l’obsession. La Belgique n’échappe pas aux procédures d’exception mises en place dans d’autres pays : une série de(…)

- Van der Meerschen Benoît

Appel à la construction d’un partenariat avec la médecine générale

Et si c’était vrai ? Jean Laperche, médecin généraliste à la maison médicale de Barvaux. Bizarre : une invitation conjointe lancée par la Société scientifique de médecine générale et par la Fédération des maisons médicales regroupées(…)

- Hubens Valérie et al.

La médecine générale est malade, que faire ?

Les discours louant le rôle essentiel de la médecine générale contrastent avec la réalité : elle cède du terrain par rapport aux spécialités, prête le flanc à la critique, ne constitue plus un idéal porteur dans(…)

- Vercruysse Bernard

Une plate-forme Santé et Solidarité…

Depuis plusieurs années, la question du maintien voire du développement du système de sécurité sociale est posée tantôt à travers des revendications communautaristes, tantôt à travers son érosion par des pratiques néolibérales renforcées.

- Morel Jacques

Droit à la liberté d’expression ?

En juin dernier, la Fédération a décidé de signer une pétition lancée par Greenpeace pour le droit à la liberté d’expression et d’association. (voir texte de la Pétition). En Belgique. Différents événements nous font en effet(…)

- Isabelle Heymans