Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Organes institutionnels
  3. Bureau stratégique
  4. 10 recommandations, 101 propositions pour une autre politique de santé

Mémorandum

10 recommandations, 101 propositions pour une autre politique de santé

Enjeux locaux, régionaux, fédéraux et européens
10 septembre 2018

À l’approche des élections communales et provinciales le 14 octobre, puis 7 mois plus tard, des législatives, fédérales, régionales et européennes, la Fédération des maisons médicales publie son mémorandum.

Nous adressons aux futurs décideurs 10 recommandations et 101 propositions politiques afin d’orienter leurs politiques.

À travers ce mémorandum, la Fédération demande aux candidats et futurs élus de s’engager sur des mesures en faveur de la santé structurées autour de 10 axes de recommandation.

  1. Soutenir une sécurité sociale fédérale forte et un système de soins cohérent
  2. Agir sur les déterminants de la santé de manière transversale : la santé dans toutes les politiques
  3. Rétablir et renforcer la concertation et la participation citoyenne dans le système de santé
  4. Un système de soins de santé échelonné et organisé autour des besoins des patients
  5. Une première ligne (ré)organisée
  6. Revaloriser les métiers pour une première ligne plus attractive
  7. Développer une politique du médicament efficiente
  8. Soutenir la création et le développement des pratiques de groupe pluridisciplinaires de première ligne
  9. Améliorer l’accessibilité financière notamment via le financement forfaitaire
  10. Pour une informatisation raisonnée, au service de l’humain.
Télécharger en .pdf (version 05/09/2018).

Vous pouvez consulter en pdf l’intégralité de nos recommandations et propositions adressées aux politiques de chaque niveau de pouvoir.

La campagne Je vote SANTÉ

Dès septembre, la campagne Je vote SANTÉ initiée par la Fédération des maisons médicales invite patients, soignants et citoyens à alimenter la discussion afin que la santé prenne toute la place qui lui revient dans les enjeux électoraux et dans les futures politiques.

La campagne se poursuivra jusqu’aux élections fédérales, régionales et européennes de 2019 avec d’autres interpellations (affichages – recommandations politiques - communiqués et posts sur les réseaux sociaux).