Emmanuelle Robert

chercheuse, école de santé publique de l’université libre de Bruxelles et Florence Noirhomme- Renard, médecin de santé publique, département des Sciences de la santé publique , université de Liège.