Vous êtes ici :
  1. Coronavirus
  2. Questions/réponses spécifiques aux maisons médicales
  3. Pourquoi les soignants de maison médicale ne sont-ils pas testés comme dans d’autres structures ?

Pourquoi les soignants de maison médicale ne sont-ils pas testés comme dans d’autres structures ?

20 mai 2020

Réponse d’Olivier Mariage et Roger van Cutsem de la Fédération :

"Il y a deux types de tests : les « PCR » qui visent à détecter la présence de virus, et les test « sérologiques » qui déterminent si une personne est immunisée. La présence du virus dure au maximum quelques semaines ; il disparaît quand la maladie est terminée.

Aujourd’hui, comme la circulation du virus est très faible en raison du confinement, il est très probable que réaliser des tests PCR systématiques sur l’ensemble des équipes soit totalement inutile (tout serait négatif), sauf s’il y a une raison de penser qu’une équipe a pu être contaminée récemment et dans son entièreté. Sinon, cela reste une démarche diagnostique individuelle en fonction de symptômes particuliers chez la personne testée ou la positivité chez un contact proche.

Quant au tests sérologiques, il est possible de les réaliser. Mais, ici aussi, cela n’a d’intérêt que si on pense qu’un ou plusieurs travailleurs ont pu être contaminés. Attention : ces tests ne donnent un résultat éventuellement positif que 15 jours au moins après la maladie."

Sur le même thème

coronavirus