Vous êtes ici :
  1. Événements
  2. Archives
  3. Vers une Université Ouverte en Santé
  4. SESSION 2009
  5. Paradoxes

Paradoxes

30 juin 2010

Cinquième et dernière semaine. Avec cette cinquième publication, c’est le dernier retour sur ces interpellations que vous avez appréciées au cours de l’Université ouverte en santé, l’automne dernier.

Au travers de petites bulles vidéo, les cinq conférenciers nous ont apporté, durant quelques minutes, cinq regards, cinq paroles différentes sur des paradoxes qui traversent notre société.

Vous pouvez également (ré)écouter intégralement chaque conférence.

Désincarné

Notre monde matérialiste et compétitif nous dicte un rapport schizophrène à notre propre corps.

Pietro Varrasso, enseignant au Conservatoire de Liège

MPEG4 - 9.3 Mo

Nous devons organiser artificiellement l’activité de ce corps, pour ne pas laisser ses fonctions se perdre. Mais nous dérapons vers la pratique sportive excessive, associant la consommation de produits qui la soutiennent.

Corps-objet, corps-outil, corps-image. Piercing. Nudité. Hypersexualisation des enfants. Négation du vieillissement.

Le travail psychosocial est confronté à des problèmes liés à la sexualité, aux représentations en matière de performances sexuelles, à des difficultés locomotrices liées aux habitudes de vie, au manque de prise en compte des besoins du corps (sommeil, alimentation, …), aux modèles et archétypes de l’image du corps.

conference_Varrasso (mp3, 28m)
30’36’’

La conférence donnée par Pietro Varrasso à Wépion le 23 octobre 2009, dans le cadre de l’Université ouverte en santé.

Enregistrement complet.


Écouter les autres séquences.


En savoir plus sur ces séquences vidéo.


Cette bulle vidéo a été réalisée lors de la session 2009 de l’Université ouverte en santé, le 23 octobre. Après sa conférence, Pietro Varrassoa été invité à échanger, face caméra, avec les organisateurs de la Fédération.



A télécharger : conference_Varrasso (mp3, 28m)