Vous êtes ici :
  1. Événements
  2. Archives
  3. Vers une Université Ouverte en Santé
  4. SESSION 2007
  5. Oui, mais pourquoi ? Quel est le bénéfice santé pour le patient ?

Oui, mais pourquoi ? Quel est le bénéfice santé pour le patient ?

19 novembre 2007
Christian Legrève

animateur au Centre Franco Basaglia. De janvier 2005 à mars 2018, responsable du service éducation permanente de la Fédération des maisons médicales

Pourquoi passer tout un week-end à discuter de questions de santé, plutôt que de garder son énergie pour soigner les gens ? Pourquoi chercher à mettre en évidence les articulations entre différents niveaux d’approche de questions comme les assuétudes, le logement, le non travail, alors qu’on travaille simplement dans les soins de santé ?

Pourquoi aller à Blankenberge ? Pourquoi faire partir un groupe en vélo depuis Gand ? Pourquoi consacrer du temps à des jeux de coopération de plein air avant de commencer à travailler vraiment ? Pourquoi utiliser presque tout le week-end à juste échanger entre nous avec quelques usagers ? Pourquoi dépenser de l’argent à découvrir une pratique pseudo-thérapeutique de recentrage sur soi par la danse ? Pourquoi découvrir les toiles d’un peintre amateur suédois, pompier de profession, qui peint les gens et les lieux du travail industriel ? Pourquoi construire vraiment un château de sable à la fin ? Oui, pourquoi ?

Parce que les questions de santé ne sont pas que des questions de santé. Parce que les réponses ne peuvent pas se penser seulement dans le soin. Parce que l’analyse globale donne un sens au travail du soin, et protège du burn-out.

Parce que nous sommes dans le monde, et pas en-dehors. Et qu’il faut changer d’air. Parce que, finalement, on a eu du soleil, un temps splendide, vif et piquant. Parce que le choc du spectacle de la mer remet les choses et les gens à leur place. Parce qu’on a trouvé un endroit adéquat et accueillant.

Parce qu’il y a des maisons médicales en Flandre, avec des gens proches et passionnants, qu’on ne connaît pourtant pas, et que nous rapprocher devient un enjeu de santé en Belgique.

Parce que créer un état d’esprit, une intimité et un climat de bonne humeur a un impact positif sur le travail.

Parce que nous savons toutes et tous des choses sur la santé, que la vie nous a apprises, et qu’il est nécessaire de reconnaître et d’organiser pour faire obstacle à une vision savante et marchande de la santé qui la confisque aux gens.

Pour la curiosité. Parce qu’on n’a pas peur. Parce que nous risquons d’être aveuglés par la rationalité, au risque de devenir sourds à l’émotion, alors même qu’il faudrait les mettre en relation. Parce qu’éprouver le mouvement de notre corps dans l’espace et parmi les autres nous aide à le mettre en accord avec notre pensée, nos émotions et notre discours.

Parce que le travail, et tout ce qui est en rapport, reste au cœur des questions sociales et de santé. Parce que représenter le travail, c’est lui donner sens.

Parce qu’on est un mouvement, qu’on a besoin de symboles, et d’humour, et de la force de l’enfance.

Parce qu’on est vivants.


L’Université Ouverte en Santé 2007 : En mouvement !

Hébergée cette année à Blankenberge pour l’occasion, la Fédération a mis en mouvement une septantaine de personnes durant tout le week-end.

D’un bout à l’autre, les participants ont été invités à "bouger" :

Départ à Vélo

Le lieu du colloque accueillait pour l’occasion des toiles du peintre Roine Jansson.

Dans les prochains jours, vous trouverez ici d’autres photos, des réactions, des infos.