Vous êtes ici :
  1. Coronavirus
  2. Procédures pour les professionnels de santé
  3. Nettoyage des surfaces : recommandations

Nettoyage des surfaces : recommandations

18 mars 2020

La contamination environnementale peut être un facteur important dans la transmission de la maladie. L’application des plus élémentaires règles d’hygiène est de rigueur, comme se laver les mains. Mais pas uniquement. En ce qui concerne les surfaces, selon la revue américaine JAMA [1], le virus ne survit pas à un nettoyage à l’aide d’un désinfectant d’usage courant deux fois par jour. Il est aussi recommandé de nettoyer les claviers d’ordinateur et souris, les téléphones portables, les écrans et les téléphones fixes.

Pour nettoyer et désinfecter correctement un clavier (surtout si vous partagez un ordinateur, à l’accueil par exemple)  :

Smartphone et tablette : débranchez et éteignez l’appareil. Lavez-vous les mains. Utiliser une lingette antiseptique ou un chiffon imbibé d’isopropanol (ou d’un gel à base d’alcool sur une feuille d’essuie-tout propre). Passez un chiffon en microfibre sec.

Poignées de porte, interrupteurs, main-courante et rampes d’escalier, boutons d’ascenseur : les produits de nettoyage (qui dissolvent les graisses et éliminent les matières organiques) et désinfectants (eau de Javel, alcool) sont efficaces.

Vêtements, tissus et draps : selon les données actuelles, un lavage à 60 degrés pendant dix minutes éradique le virus.

Surfaces  : le virus survit plus ou moins longuement selon les supports (4 heures sur du cuivre, 24 heures sur du carton et jusqu’à deux à trois jours sur du plastique ou de l’acier inoxydable). L’eau de Javel et le savon peuvent être efficaces sur les coronavirus qui sont des enveloppés d’une couche de graisse protectrice [2]. Les désinfectants dissolvent cette couche et rendent le coronavirus vulnérable. Il est recommandé de nettoyer plusieurs fois par jour les tables, comptoirs et bureaux (partout où des mains se posent ou les surfaces susceptibles de recevoir des projections). L’Agence américaine de protection de l’environnement a dressé une liste des désinfectants efficaces contre le coronavirus (en anglais) [3].


Sur le même thème

coronavirus