Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Bureau stratégique
  3. Maisons médicales, un « point d’attache » entre la santé et les patients

PRESSE

Maisons médicales, un « point d’attache » entre la santé et les patients

8 février 2022

Lundi 7 février, la maison médicale du Béguinage a reçu la visite d’Alain Maron, ministre au sein du gouvernement bruxellois en charge de la Santé et de l’Action sociale (*).

Tout en présentant les valeurs, les missions et les activités des maisons médicales, nous avons pu échanger sur l’importance d’une première ligne de soins forte, proche des quartiers et leurs habitants, capable de travailler en multidisciplinarité et en complémentarité avec d’autres acteurs sociaux de terrain.

Ce fut aussi l’occasion d’aborder les bienfaits de la prévention et de la prise en compte des déterminants non médicaux de la santé dans les politiques publiques et d’échanger sur les effets collatéraux de la pandémie, notamment sur la santé mentale des citoyen.ne.s.

  • Suite à cette visite, cet article parle de l’action des maisons médicales, et particulièrement de leur rôle de « point d’attache » entre la santé et les patient.e.s. À retrouver dans les pages du quotidien régional La Capitale.

Maisons médicales, un « point d’attache » entre la santé et les patients La crise sanitaire a mis en lumière le rôle primordial de la première ligne de soins. Grâce à leur connaissance du quartier et le lien de confiance établi avec leurs patients, les maisons médicales fournissent plus qu’une aide médicale. Consulter l’article en ligne.



(*) Alain Maron est membre du Collège de la Commission communautaire française (COCOF), chargé de l’Action sociale et de la Santé et du Collège réuni de la Commission communautaire commune (COCOM), chargé de la Santé et de l’Action sociale (conjointement avec la ministre Elke Van den Brandt).