Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Intergroupes
  3. Intergroupe liégeois
  4. Le Grand charivari !

Le Grand charivari !

18 juin 2021

Le vendredi 18 juin, les maisons médicales liégeoises se sont réunies pour une déambulation festive et politique.

Les maisons médicales à Liège c’est :

Le grand charivari, pourquoi ?

Nous les avons applaudi·es, tous les jours à 20h00. Nous avons toutes et tous bien conscience que les soignant·es ont été mis à rude épreuve. Et pourtant… Les soignant·es des maisons médicales et de la première ligne de soins ont été oubliés. Pas de nos esprits, mais des autorités. Ils et elles ont été malmené·es, obligé·es de travailler dans des conditions compliquées, sans beaucoup de soutien matériel, de trop longues heures et sans arrêt. Et ils et elles n’ont été consulté·es qu’à de très rare moments.

Les soins qui ont été apportés aux patient·es ont été, eux aussi, chamboulés. Les soignant·es des maisons médicales ne cherchent pas qu’à soigner les maladies. Ils et elles savent bien que pour être en bonne santé, il faut prendre en considération d’autres facteurs, comme le travail, le logement, le bien-être, les rapports sociaux, etc. Et depuis un an et demi, ils et elles constatent que leurs patient·es vivent des situations dramatiques liées à l’isolement, la peur, la maladie, le deuil... Aujourd’hui, les maisons médicales ont pris l’initiative de dire quelque chose. Sereinement, dans l’espace public, pour tout qui voudra l’entendre.

Le vendredi 18 juin, dès 17h30, les travailleur-ses et les patient·es des maisons médicales, ainsi que toutes les personnes qui se sentent concernées étaient invité·es au Grand charivari des maisons médicales. Une déambulation dans une joyeuse parade festive et citoyenne ! Elle clôturait le programme de La crise sur le gâteau.

Portfolio