Vous êtes ici :
  1. Documentation
  2. Publications, analyse et études
  3. Publications de la Fédération
  4. La santé des migrants à l’épreuve du coronavirus : lorsque l’injonction du confinement se heurte à la réalité des laissés-pour-compte

Santé conjuguée n°90

La santé des migrants à l’épreuve du coronavirus : lorsque l’injonction du confinement se heurte à la réalité des laissés-pour-compte

26 mars 2020

La santé des migrants fait l’objet du dernier numéro de Santé conjuguée, bouclé avant que la crise sanitaire liée au Covid-19 n’éclate. Le contenu de tous les articles reste d’actualité, il est même amplifié par cette crise sans précédent.

Nous sommes confrontés à une situation inédite qui nécessite de faire l’effort de rester chez soi. Ce message d’appel au civisme s’adresse à une population qui a accès à ces informations et suppose que chacun dispose d’un endroit où se confiner. Pour les migrants résidant sur le sol belge, à la difficulté d’accéder aux soins et aux recommandations et à celle d’appliquer les mesures d’hygiène, s’ajoute l’impossibilité de déposer une demande d’asile – et donc de pouvoir être hébergé – suite à la suspension des activités de l’Office des étrangers. Déjà fortement marginalisés en temps habituels, les migrants se trouvent piégés dans une équation impossible à résoudre…

Ce dossier dénonce des dysfonctionnements et l’existence d’angles morts dont les effets délétères se font plus criants encore avec cette pandémie révélatrice des manquements dans les secteurs de l’aide et de la santé. Consulter le numéro.

Sur le même thème

coronavirus