Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. Les médicaments : une marchandise pas comme les autres
  4. Introduction

Introduction


11 juin 2020, Hélène Dispas

médecin généraliste et chargée de cours a l’UCLouvain.

Comment fixe-t-on le prix des médicaments ? Qui décide de leur remboursement ? Combien nous coutent-ils vraiment et combien coutent-ils à la société ? Quelles avancées représentent réellement les nouveaux produits mis sur le marché ? Nous avons choisi de démonter la mécanique de cette marchandise très particulière, alors que le monde entier est frappé d’une maladie à ce jour sans remède...

De la découverte d’une molécule en laboratoire à la plaquette de comprimés vendue en pharmacie, le chemin est long et les intervenants nombreux, les stratégies de vente affutées. Les finalités ne sont d’ailleurs pas uniquement sanitaires tant cela rapporte. Publicité, marketing, lobbying, en amont comme en aval du comptoir des officines, ces tactiques fonctionnent plutôt bien. Nous suivrons ces étapes une par une pour dénouer les liens entre la santé et l’économie.

Le marché de la santé

Côté pile : un secteur qui emploie de nombreux travailleurs, un fleuron technologique dont le pays peut être fier. Des victoires sur la maladie, sur la douleur. Côté face : une mondialisation, un marché aux mains de quelques firmes. Des négociations en coulisses avec les États, des brevets et des monopoles.

Une part substantielle du budget de la Sécurité sociale y est consacrée au détriment d’autres politiques de soutien, à la prévention notamment. Les médicaments nous soignent généralement, mais certains d’entre eux peuvent aussi représenter un véritable danger en en consommant trop, en les mélangeant, en ne mesurant pas leurs effets secondaires et leurs effets croisés. Sans compter leur impact encore largement méconnu sur l’environnement. Médecins prescripteurs et patients consommateurs, où trouver aujourd’hui une information objective, fiable ? Le rôle du pharmacien est pour cela d’une grande utilité. Métier en pleine mutation, le pharmacien de demain sera sans doute bien différent de celui que nous connaissons aujourd’hui.

La pandémie actuelle nous rend plus attentifs aux enjeux de santé qui d’habitude nous échappent. Et l’on se prend également à rêver d’un tout autre monde…

PNG
Cet article est paru dans la revue:

n°91 - juin 2020

Les médicaments : une marchandise pas comme les autres

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique et des pages « actualités » consacrés à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, récits d’expériences...

Dans ce même dossier