Vous êtes ici :
  1. Evénements
  2. Vers une Université Ouverte en Santé
  3. UOS 2010 : Bilan et perspectives

UOS 2010 : Bilan et perspectives

22 janvier 2011
Gaëlle Chapoix

chargée de mission dans l’équipe de l’Éducation permanente de la Fédération des maisons médicales.

Un peu d’histoire

L’Université Ouverte, c’est la construction, sur plusieurs années, à travers des sessions annuelles, d’un dispositif pour produire, structurer et diffuser les savoirs de terrain.

La perspective, c’est qu’elle devienne un instrument permanent d’émancipation des acteurs professionnels et non professionnels de la santé, en collaboration avec le réseau et les enseignants de formations initiales. Il s’agit aussi, à terme, de questionner les formations académiques.

Des quatre axes stratégiques que la Fédération des maisons médicales a proposés lors de son congrès de février 2006, l’initiative pour une Université Ouverte est celui qui a le mieux rencontré les attentes des participants.

La question de l’inadéquation des formations à la réalité de l’intervention dans le champ du social et de la santé est récurrente.

On semble, dans ce domaine, avoir bien du mal à dépasser le constat. Bien des colloques, bien des tables rondes, bien des articles reviennent sur ce point. La formation atteint un haut niveau de compétence technique et de connaissance théorique, mais prépare mal à l’intervention sur le terrain. C’est affaire de contenu, de méthode d’intervention, et aussi de préparation à la rencontre interpersonnelle. Les intervenants sont abandonnés, au mieux au soutien mutuel dans des pratiques de groupe, au pire à eux-mêmes. L’entrée dans la profession s’apparente à un baptême du feu, à un test de survie. Les meilleurs s’en sortent, certains perdent en même temps la candeur, l’illusion et l’enthousiasme.

Finalité de l’UOS

  • Modifier les rapports de force dans la société pour assurer l’égalité de droits, de devoirs et de pouvoirs entre tout-e-s ;
  • Soutenir l’égalité de conditions, l’émancipation et la réalisation des potentialités de chacun-e.

Objectif de l’UOS

Mobiliser les savoirs sociaux stratégiques en santé.

Stratégie de l’UOS

Construction critique de la connaissance basée sur la production, la structuration et la diffusion des savoirs de terrain non reconnus par les filières de formation, et se trouvant tant du côté des citoyens que des intervenants professionnels, pris individuellement et collectivement.

Objectifs opérationnels

Etape 1

  • Formuler une observation critique de l’adéquation de la formation des professionnels de santé à la pratique ;
  • Initier une observation critique des pratiques en concertation intersectorielle ;
  • Créer des liens pour un réseau intersectoriel d’expertise, notamment méthodologique, adaptée ;
  • Soutenir l’échange de savoirs.

Etape 2

  • Constituer un fonds de connaissances en santé intégrant les savoirs expérientiels des professionnels au travail et des patients.

Etape 3

  • Organiser la confrontation et la diffusion de ces connaissances auprès du public et des acteurs sociaux.

Etape 4

  • Valoriser ces connaissances dans les filières de formation initiale ;
  • Mettre en œuvre une alternative de formation certifiante en santé valorisant ces savoirs dans un cadre reconnu.

Le programme de la journée du 16 décembre

- Matinée :

  • les origines de l’UOS - ce qu’on cherchait et pourquoi ;
  • les 4 sessions de 2006 à 2009 - ce qu’on a mis en place pour mener à bien cette recherche ;
  • ce qu’elles ont produit - ce qu’on a trouvé... ou pas.

- Après-midi :

Bilan de ces acquis du points de vue :

  • des enjeux ;
  • des alliances développées ;
  • des contenus ;
  • des limites, contraintes et leviers ;
  • des balises à placer pour demain.