Vous êtes ici :
  1. Evénements
  2. Vers une Université Ouverte en Santé
  3. SESSION 2009
  4. Toutes les séquences vidéo

Toutes les séquences vidéo

Et l’enregistrement complet des conférences
1er avril 2010
Christian Legrève

Animateur à l’intergroupe liégeois et responsable du service éducation permanente de la Fédération des maisons médicales.

, Ingrid Muller

Ces bulles vidéo ont été réalisées lors de la session 2009 de l’Université ouverte en santé, le 23 octobre.

Après leur conférence, chacun des intervenants a été invité à échanger, face caméra, avec les organisateurs de la Fédération.


1. La crise

Pascale Champagne

Au niveau collectif comme pour les individus, les moments de crise sont des moments cruciaux.

Pascale Champagne, psychanalyste

Interview_Champagne-2 (flv, 5m)

Crise politique, crise humanitaire, middle age crisis, crise du couple. Crise économique, bien sûr, qui met en évidence le sens des principes sur lesquels repose le système dans lequel nous vivons, et leurs conséquences. Crise des systèmes, crise des valeurs.

Crise, enfin, dans le ressenti, crise des conditions qui rendent habituellement ces systèmes supportables.

Les crises sont des situations qui questionnent et bousculent les règles que doit nécessairement se donner tout système d’aide. Les problèmes de santé se signalent souvent à la conscience des gens par des états de crise.

La question de l’urgence et de sa gestion sont devenues incontournables. L’immédiateté qui nous est suggérée par le monde qui nous entoure conduit les patients à ne pas supporter l’angoisse d’attendre, de patienter ( !), de reporter la résolution du problème.


2. Croyance

Dan Van Raemdonck, docteur en philosophie et lettres

Notre monde génère de l’angoisse. Les sociétés européennes ont, dans les principes, pris des distances avec un cadre de référence qui répondait à cette angoisse : celui des religions. Mais la religion a façonné notre culture. Et dans le monde aujourd’hui, elle se présente comme une clé de lecture des défis et des conflits.

D’une manière plus générale, dans un contexte d’échanges mondialisés dans tous les domaines, la vision du monde fondée sur les différences culturelles reste la norme. L’interculturalité dont chacun se prévaut est, au mieux, une pluriculturalité.

Conference_Vanraemdonck (mp3, 29m)
31’15"

La conférence donnée par Dan Van Raemdonck à Wépion le 23 octobre 2009, dans le cadre de l’Université ouverte en santé.

Enregistrement complet.


3. Babel

Jean-François Dumont, enseignant en journalisme

Nous vivons dans le monde de l’information et de la communication. Mais la haute technicité déployée à cette fin renforce la perte de sens, l’isolement, l’ignorance, la perte de liens.

Conference_Dumont-2 (mp3, 25m)
26’58"

La conférence donnée par Jean-François Dumont à Wépion le 23 octobre 2009, dans le cadre de l’Université ouverte en santé.

Enregistrement complet.


4. Toujours plus

Paul-Marie Boulanger

Si le concept de « société de consommation » ne fait plus recette ( !), ce n’est pas parce qu’il n’est plus d’actualité. C’est peut-être, justement, qu’il est tellement intégré aux modes de vie et aux fondements même de l’ordre mondial, qu’il ne peut plus être mis à distance et en question.

Paul-Marie Boulanger, sociologue, démographe

Un des principes de ce système de conception du progrès est évidemment la croissance. Il faut une crise économique comme celle que nous connaissons pour que l’attention se porte sur des alternatives à la croissance économique comme unique valeur d’évaluation de ce progrès.

A l’accumulation individuelle ou collective de biens chez les uns correspond en miroir le dépouillement des autres. Les inégalités sociales sont une nécessité inscrite au cœur même du mécanisme d’accumulation capitaliste.

Conference_boulanger_mix (mp3, 34m)
37’

La conférence donnée par Paul-Marie Boulanger à Wépion le 23 octobre 2009, dans le cadre de l’Université ouverte en santé.

Enregistrement complet.


5. Désincarné

Notre monde matérialiste et compétitif nous dicte un rapport schizophrène à notre propre corps.

Pietro Varrasso, enseignant au Conservatoire de Liège

Nous devons organiser artificiellement l’activité de ce corps, pour ne pas laisser ses fonctions se perdre. Mais nous dérapons vers la pratique sportive excessive, associant la consommation de produits qui la soutiennent.

Corps-objet, corps-outil, corps-image. Piercing. Nudité. Hypersexualisation des enfants. Négation du vieillissement.

Le travail psychosocial est confronté à des problèmes liés à la sexualité, aux représentations en matière de performances sexuelles, à des difficultés locomotrices liées aux habitudes de vie, au manque de prise en compte des besoins du corps (sommeil, alimentation, …), aux modèles et archétypes de l’image du corps.

conference_Varrasso (mp3, 28m)
30’36’’

La conférence donnée par Pietro Varrasso à Wépion le 23 octobre 2009, dans le cadre de l’Université ouverte en santé.

Enregistrement complet.


En savoir plus sur ces séquences vidéo.


A télécharger : Interview_Champagne-2 (flv, 5m)



A télécharger : Conference_Vanraemdonck (mp3, 29m)



A télécharger : Conference_Dumont-2 (mp3, 25m)


A télécharger : Conference_boulanger_mix (mp3, 34m)




A télécharger : conference_Varrasso (mp3, 28m)