Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Organes institutionnels
  3. Collège de coordination
  4. Actualités...
  5. Médecins du Monde ouvre une consultation de prévention pour un public sans-abri au sein du Samu social

Médecins du Monde ouvre une consultation de prévention pour un public sans-abri au sein du Samu social

1er février 2012

Médecins du Monde ouvre une consultation de prévention pour le public sans-abri au sein du Samu social à Bruxelles. C’est l’occasion pour la Fédération des maisons médicales de rappeler l’importance des soins préventifs pour tous, avec une attention toute particulière pour ce public vulnérable.

Le travail en maison médicale va dans ce sens, en proposant des soins de santé de qualité, tant curatifs que préventifs, pour tous, et en permettant à des personnes en rupture et exclues des soins d’y avoir accès.

Nous sommes bien conscients des difficultés engendrées par la prévention, difficultés accrues quand la prévention s’adresse à un public particulièrement précaire : continuité des soins et suivi des prises en charge, perception de la prévention par les patients, peu de visibilité des résultats directs des actions,…

La Fédération des maisons médicales trouve important de relayer cette initiative.


Suite aux observations réalisées par ses médecins bénévoles lors des consultations curatives, Médecins du Monde a décidé d’offrir aux résidents du Samu social de Bruxelles la possibilité de bénéficier d’une consultation préventive, une fois par semaine, le vendredi matin.

Cette consultation a plusieurs objectifs

  • Référer les personnes pour le dépistage de maladies infectieuses (tuberculose, VIH…).
  • Contrôler le statut vaccinal des enfants mais aussi des adultes (surtout le tétanos pour les personnes vivant en rue).
  • Référer si besoin au planning familial et/ou à l’ONE pour le public féminin en rupture de logement.

Le public sans-abri (ou en rupture temporaire de logement) recueilli par le Samu social est un public extrêmement vulnérable. Il est important que toutes les opportunités de contact avec ce public soient utilisées afin de passer des messages préventifs pour éviter que certaines situations difficiles le deviennent plus encore.

Cette consultation de prévention est ouverte en matinée et est dissociée des consultations en soirée. « Il est difficile de faire de la prévention en soirée avec des personnes qui ont passé toute la journée en rue ; elles sont alors peu réceptives aux messages et aux références vers des services externes », constate le Dr Van Egmond, coordinatrice médicale pour les projets belges de Médecins du Monde.

« La première patiente était une femme enceinte à terme dont la grossesse n’avait pas été suivie une seule fois. Je l’ai interrogée et examinée, pour constater que cliniquement tout allait bien. Puis nous avons essayé d’avoir un rendez-vous rapide à l’hôpital Saint-Pierre où elle accouchera. La collaboration avec le service prénatal de Saint-Pierre fut parfaite », explique le Dr Philippe Van Vlaenderen, médecin bénévole Médecins du Monde.


Médecins du Monde a pour mission d’offrir des soins curatifs et préventifs pour les populations exclues des soins.

Plus d’informations sur le site

- www.medecinsdumonde.be