Vous êtes ici :
  1. Evénements
  2. Activités extérieures
  3. Les droits en matière de santé des travailleurs indépendants

Les droits en matière de santé des travailleurs indépendants

le jeudi 7 février 2013

Bruxelles Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 44 Boulevard Léopold II à 1080 Bruxelles Local 4C104 – salle Ilya Prigogine

le jeudi 14 mars 2013

Bruxelles Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 44 Boulevard Léopold II à 1080 Bruxelles Local 4C104 – salle Ilya Prigogine

le jeudi 18 avril 2013

Bruxelles Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 44 Boulevard Léopold II à 1080 Bruxelles Local 4C104 – salle Ilya Prigogine

le jeudi 16 mai 2013

Bruxelles Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 44 Boulevard Léopold II à 1080 Bruxelles Local 4C104 – salle Ilya Prigogine

le jeudi 13 juin 2013

Bruxelles Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 44 Boulevard Léopold II à 1080 Bruxelles Local 4C104 – salle Ilya Prigogine
26 février 2013

Afin de poursuivre la collaboration avec les prestataires de soins et les travailleurs sociaux du secteur de la santé, l’association " Ateliers des Droits Sociaux" organise, dans le courant de l’année 2013, un cycle de rencontres sur le thème « Les indépendants et leurs droits à la santé ».


A la fin de l’année 2011, 89.366 personnes étaient assujetties au statut social des travailleurs indépendants à Bruxelles. Créer son entreprise, devenir son propre patron, organiser son travail comme on l’entend ou sortir du chômage en créant son emploi comporte bien des attraits mais également des difficultés et des problèmes.Ainsi il ressort de deux études menées par Securex, entreprise spécialisée dans la gestion des ressources humaines, que 43% des chefs d’entreprises se sentent « plus déprimés ces derniers temps », contre 30% des salariés. Six indépendants sur dix indiquent que leurs problèmes physiques sont provoqués par leur travail, contre 40% des salariés.

Pas moins de quatre indépendants sur cinq trouvent que leur métier est lourd émotionnellement”, contre 35% des salariés. Trois chefs d’entreprises sur quatre estiment ne pas avoir suffisamment de temps pour se détendre, contre 42% des salariés. « Les stresseurs prépondérants chez les indépendants sont la charge de travail, l’équilibre difficile entre vie privée et vie professionnelle et la charge émotionnelle du rôle d’indépendant et de chef d’entreprise », relèvent les auteurs de l’étude.

De par le stress, les indépendants sont confrontés à de de nombreux facteurs de risque cardiovasculaire tels que : l’hypertension artérielle, l’obésité, le diabète,.. Plusieurs études montrent qu’il existe des liens de causalité entre des expositions professionnelles au stress et une altération de la santé mentale, tels que les troubles dépressifs et anxio-dépressifs.

De plus, l’activité indépendante n’est pas forcément un long fleuve tranquille. Les aléas de la conjoncture économique font que les bonnes années alternent avec les moins bonnes. Les indépendants doivent donc régulièrement faire face à des périodes plus difficiles. Une récente étude du Studiecentrum voor Ondernemerschap révèle que 15% des indépendants vivent depuis au moins six ans sous le seuil de pauvreté. Ces situations engendrent parfois des dossiers complexes au niveau de la santé des indépendants. Les thèmes abordés lors des rencontres organisées dans le cadre de ce cycle doivent permettre de faire le point sur les conditions de base mais aussi sur les situations posant problème en matière de santé grâce aux compétences des intervenants qu’ils soient issus des administrations publiques ou d’organismes traitant de ces dossiers.Les professionnels du secteur de la santé et du social sont de plus en plus confrontés à des questions pointues concernant le statut social des indépendants et les droits y afférents.

Inscription


A télécharger : Les indépendants et leurs droits à la santé - formulaire d’inscription (pdf, 400k)