Vous êtes ici :
  1. Côté maisons médicales
  2. Agenda des activités de la Fédé
  3. La communication interculturelle ou « Comment développer ensemble un cheminement promoteur de santé »

formation Groupe accueil

La communication interculturelle ou « Comment développer ensemble un cheminement promoteur de santé »

le mardi 12 novembre 2013 de 10:15 à 16:00

Bruxelles Maison médicale Entraide des Marolles - rue des Tanneurs 169 à 1000 Bruxelles

le mardi 26 novembre 2013 de 10:15 à 16:00

Bruxelles Maison médicale Entraide des Marolles - rue des Tanneurs 169 à 1000 Bruxelles

le mardi 10 décembre 2013 de 10:15 à 16:00

Bruxelles Maison médicale Entraide des Marolles - rue des Tanneurs 169 à 1000 Bruxelles
11 octobre 2013

L’interculturalité, c’est la rencontre de deux ou plusieurs cultures, plus ou moins violente, plus ou moins intense, parfois très forte, pleine d’émotions. Se préoccuper de l’autre nous fait réfléchir sur soi, nous fait nous interroger sur nous-mêmes.

Une formation organisée par le groupe accueil et le service Promotion Santé-Qualité de la Fédération des maisons médicales, en partenariat avec le Centre bruxellois d’Action interculturelle.


Contexte

L’interculturel de par son étymologie est une histoire de rencontres du fait qu’il n’existe pas une culture, mais des cultures, au sein desquelles parfois, d’autres cultures coexistent et interagissent. Chaque pays, peuple, être humain, possède une culture différente. La culture peut comprendre différents éléments. Il y a la culture que chaque être humain possède (sa connaissance du monde, des autres, ses normes), la culture commune à un groupe de personnes (son histoire, sa gastronomie, ses coutumes, ses valeurs...).

Rencontre...

L’interculturalité, c’est la rencontre de deux ou plusieurs cultures, plus ou moins violente, plus ou moins intense, parfois très forte, pleine d’émotions. Se préoccuper de l’autre nous fait réfléchir sur soi, nous fait nous interroger sur nous-mêmes. Nous sortons parfois enrichis de ces confrontations et des rencontres. Certains pourraient rester frileux à la nouveauté parce qu’ils estiment inutile d’aller vers l’autre, ou qu’ils ne voient pas en quoi une démarche d’ouverture pourrait leur apporter un plus. Mais notre fonction d’accueil nous place dans une situation où nous nous devons d’y réfléchir, pour réagir de manière adéquate et professionnelle. Nous sommes en effet quotidiennement confrontés à de multiples publics, avec des cultures et des préoccupations souvent très différentes (problématique de précarité, de santé mentale, d’assuétudes, d’isolement social, personnes étrangères, sans papier, sdf, appartenance religieuse, conflit de génération, etc.). Toutes ces situations sont autant de micro-chocs culturels qui peuvent créer des écarts pouvant faire obstacle à la communication ... Nous pourrions mieux les gérer si nous parvenons à comprendre les points communs, les dissemblances, les représentations, les stéréotypes, les peurs, les codes et significations qui y sont mêlés.

Ainsi l’interculturalité demande un effort de chacun et non seulement d’une partie des protagonistes, sinon cela voudrait dire que la rencontre n’a pas lieu. La rencontre est forcément transformatrice et parfois même bouleversante. La richesse de l’échange fait la force d’une relation interculturelle.

Objectifs de la formation

- Appréhender les concepts tels que :

  • la diversité entre les personnes, le processus de formation des préjugés et des stéréotypes qui nuisent à la communication ;
  • la diversité “culturelle” : qu’est-ce que la culture ? Que véhicule-t-elle ? Quels sont les atouts et les défis propres à une société multiculturelle ?

- Développer notre capacité à prendre en compte le cadre de référence de publics issus de cultures différentes, càd notre capacité à :

  • nous décentrer par rapport à notre propre cadre de référence ;
  • découvrir le cadre de référence de l’autre ;
  • négocier entre ces deux cadres.

- Développer des savoir-faire et des savoir-être :

  • en prenant conscience de nos propres références culturelles, personnelles mais aussi institutionnelles et professionnelles ;
  • en cherchant à percevoir l’impact d’un choc culturel ;
  • en cherchant les ressources dont on dispose pour rétablir la communication ;
  • en prenant conscience du vécu de menace identitaire qui peut être en œuvre dans la rencontre interculturelle.

Une méthode pédagogique interactive

  • qui fait appel aux expériences spécifiques de notre pratique ;
  • qui renforce les expertises déjà acquises ;
  • qui progresse par exercices de découvertes, exposés théoriques, mises en application.

Cette formation s’inspire de la démarche interculturelle développée par Margalit Cohen Emerique (docteur en psychologie et experte en relations de communication interculturelles).

Dates, heures et lieux

Quand ?

Les mardis 12 novembre, 26 novembre et 10 décembre 2013

de 10h15 à 16h

Où ?

Maison médicale Entraide des Marolles

rue des Tanneurs 169

1000 Bruxelles

Infos supplémentaires

- isabelle.dechamps@gmail.com

0488 235 535

Inscription

Uniquement via le formulaire d’inscription ad hoc : cliquez ICI !


Formation organisée par la Fédération des maisons médicales (Groupe Accueil et Service Promotion Santé - Qualité) avec le Centre bruxellois d’Action interculturelle (www.cbai.be).