Vous êtes ici :
  1. Côté maisons médicales
  2. Cat@losanté
  3. Femmes et santé
  4. Ménopause
  5. Femmes autour de la cinquantaine

Femmes autour de la cinquantaine

Les femmes du personnel de la Maison Médicale de Barvaux ont identifié un besoin d’information et d’échanges pour les patientes vivant les changements de la ménopause.

S’est engagée une réflexion à ce propos en Cellule Prévention : fallait-il organiser un groupe de discussions sur ce thème ? Pour qui ? Comment ?

Après réflexion, les membres de l’équipe ont décidé que dans un premier temps le personnel se forme à ce sujet. Ensuite, une formation est proposée aux patientes intéressées.

Quel est notre point de départ ?

La formation du personnel a été animée par « Espace Santé » de Liège. Le groupe, constitué de 8 femmes (2 accueillantes, un médecin, une kinésithérapeute, 3 infirmières et l’animatrice en santé communautaire), se réunit 3 demi-journées.

Cette formation aborde les thèmes sous jacents à la ménopause et permet de définir la manière de faire participer des patientes de la Maison Médicale à une prochaine session.

Se définissent dés lors en Cellule Prévention les critères de ce nouveau groupe de discussion : une animatrice extérieure à la Maison Médicale de Barvaux animera 2 journées de formation, pour les femmes de 40 à 60 ans, intéressées par l’initiative.

Elle utilise une approche participative : elle invite à des échanges sur base des expériences personnelles de vie et complète par des informations.

A qui s’adresse le projet ?

Toutes les femmes, patientes inscrites à la maison médicale, de 40 jusque maximum 60 ans. La « limite » de 60 ans vise à rester dans un contexte d’échanges d’expériences de vie en cours. Les participantes ont été informées par des affiches en salle d’attente, par le personnel et l’animatrice en santé communautaire qui a également pris des contacts par téléphone.

Quels sont nos objectifs ?

1. Informer les femmes = pilier nécessaire pour permettre un ancrage dans un mouvement « féministe » entendu dans le sens de se réapproprier sa vie, son corps et ses idées afin de pouvoir ensuite poser des choix personnels muris ;

2. Echanges entre femmes du point des expériences et aussi des compétences et savoirs faire. Pour qu’ensuite, ces idées puissent être transmises de femme à femme. De mère à fille …

3. Travail corporel pour intégrer globalement = Favorise une construction vers l’autonomie et la « Re » découverte de son corps ;

4. Viser l’échange intergénérationnel = forte de leur nouvelle expérience de partage en matière de vécus, ces femmes peuvent désirer échanger avec d’autres femmes vivant ces mêmes changements ainsi qu’avec toutes « les filles » de leur famille : filles biologiques ou non.

Que mettons-nous en place ?

Deux jours de formations avec un programme : le travail se fait tour à tour individuellement, en petits ou grands groupes.

Chaque séance se construit autour d’un thème : • Les changements physiques et psychiques au cours de cette étape de vie, expériences du corps. • Les traitements hormonaux de substitution et les traitements alternatifs fictions et vérités, • C’est quoi la santé ? Connaître nos compétences de bien vivre • Augmenter nos compétences à bien vivre. • Les rythmes de vie, les différents visages de la créativité féminine, • La sexualité et les années de transition (professeur de Yoga) • Être une femme autour de la cinquantaine : chez nous et ailleurs • 10 clés pour prendre sa vie et sa santé en main, • Définir et vivre ses priorités, s’ouvrir à des nouvelles perspectives.

Une suite à la formation : Les 6 participantes souhaitent poursuivre leurs rencontres pour continuer et approfondir les débats ouvert en formation. Elles souhaitent également s’organiser en groupe autonome : se fixer des objectifs, des rôles répartis pour fonctionner en groupe etc.

Ça se passe quand ?

La formation a eu lieu les 4 et 11 juin 2012 et le suivi du groupe autonome est depuis lors en cours !

Qui collabore au projet ?

Collaborations internes : L’animatrice en santé communautaire avec la participation active des membres de la Cellule Prévention et des membres du personnel formé par l’asbl « Espace Santé » de Liège.

Collaborations externes : L’animation a été portée par l’asbl « Femmes et Santé » de Bruxelles.

Quelles sont nos ressources ?

• Formation financée sur fond propre par la Maison Médicale • 10 euros par jour de formation ont été demandés aux participantes • La Maison Médicale met à disposition gratuitement local et infrastructure nécessaire au groupe autonome

Quel est notre bilan ?

Pour le moment très positif : nous rencontrons les objectifs de formation et d’un projet qui évolue vers les critères de santé communautaire : le groupe devient autonome et envisage de faire perdurer le mouvement pour d’autres femmes patientes de la MM !

< Accueil Catalosanté

A propos de l'action

Organisée par :
Maison médicale de Barvaux
Créée le :
16 juillet 2012
L’action est en cours et est permanente

A lire aussi dans Ménopause

Thème(s): corps 9 éducation à la santé 10 femmes 23