Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. Les infirmièr-es sous les projecteurs
  4. Déclaration de Genève en faveur de la formation universitaire pour les infirmières et infirmiers de l’espace francophone

Déclaration de Genève en faveur de la formation universitaire pour les infirmières et infirmiers de l’espace francophone

Genève, mai 2012


1er avril 2013, Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone - SIDIIEF

Préambule

(…) Devant le sérieux retard des pays de la francophonie à souscrire à l’« universitarisation » de la formation infirmière nécessaire au repositionnement du rôle infirmier dans un contexte de mobilité professionnelle et de réformes des systèmes nationaux de santé, le conseil d’administration du SIDIIEF a (…) publié en 2011 un mémoire faisant état de [sa] prise de position.

Une réponse aux défis des systèmes de santé, principaux constats

Les défis de santé du XXIème siècle sont connus et font l’objet d’un large consensus. (…) Tous font appel à l’urgence de rendre accessibles les soins, principalement les soins primaires, comme réponse essentielle aux besoins de santé évolutifs des populations. (…)

Les soins de santé de l’avenir (…) nécessitent un repositionnement des rôles professionnels, un nouveau partage des responsabilités, notamment entre médecins, infirmières et infirmiers, pour atteindre l’efficacité et l’efficience recherchées par les systèmes de santé à l’échelle mondiale. Un enjeu de justice sociale et aussi d’équité mérite d’être évoqué pour un groupe professionnel largement féminin qui se voit encore trop souvent tenu à l’écart des études supérieures.

(…) La plus-value de l’expertise [des infirmières et des infirmiers] est connue, (…), notamment sur la sécurité des patients, la qualité des soins, la satisfaction des patients et des professionnels ainsi que sur la maîtrise des coûts. L’agir-expert est un gage de collaboration interprofessionnelle, d’innovation ainsi que de gouvernance juste et efficace.

(…) L’engagement d’un corps infirmier mieux formé représente un investissement fructueux plutôt qu’une dépense. (…) La compétence de l’infirmière qualifiée est donc à l’évidence de nature à contribuer aux objectifs de renforcement des systèmes de santé.

(…) C’est pourquoi, qu’il s’agisse de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), [ces organisations] interpellent les pays afin qu’ils investissent dans la formation des infirmières et des infirmiers de manière à élargir le spectre de leur pratique. (…) ; le Conseil international des infirmières (CII) demande aux pays de soutenir la formation des infirmières et infirmiers pour assurer l’accès à des soins efficaces, sécuritaires, efficients et réduire les coûts de la non-qualité ou de l’insuffisance de qualité.

(…)

Prise de position du SIDIIEF

(…) Le SIDIIEF juge qu’il est incontournable d’investir dans la formation universitaire et dans la recherche disciplinaire pour être à même de répondre aux défis d’accessibilité, d’efficacité, d’efficience et d’innovation dans les systèmes de santé. (…)

Le SIDIIEF lance donc appel formel aux gouvernements des pays de la Francophonie pour :

• qu’ils instaurent un système d’enseignement universitaire couvrant les premier, deuxième, troisième cycles d’études en sciences infirmières ;

• qu’ils statuent sur le niveau universitaire de bachelier/bachelor ou de licence en sciences infirmières comme condition d’entrée à la profession infirmière ;

• qu’ils invitent l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) à soutenir prioritairement les pays d’Afrique par des mécanismes de coopération institutionnelle, nationale, intra et inter régionale, visant à mettre en place la formation universitaire en sciences infirmières.

Texte intégral et liste des appuis sont disponibles sur : www.sidiief.org, rubrique : Publications/Publications du SIDIIEF

Cet article est paru dans la revue:

n° 64 - avril 2013

Les infirmièr-es sous les projecteurs

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique, et des pages « actualités », consacrées à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, relations d’événements (colloques, parutions récentes), au récit d’expériences vécues...