Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Organes institutionnels
  3. Collège de coordination
  4. Actualités...
  5. Campagne grippe 2015

Campagne grippe 2015

28 octobre 2015

En ce début d’automne, l’asbl Question Santé et la Société Scientifique de Médecine Générale rappellent l’importance de la vaccination contre la grippe pour certains groupes de population.

Car la grippe n’est pas toujours une maladie bénigne : cette infection peut occasionner, principalement chez des personnes fragilisées, des complications, des hospitalisations, voire des décès.


Un communiqué de presse de l’asbl Question Santé et la Société Scientifique de Médecine Générale.

Couverture vaccinale

L’enquête de santé 2013 menée par l’Institut Scientifique de Santé Publique [1] montre que, dans notre pays, 44% de la population à risque (les personnes de moins de 65 ans présentant des maladies chroniques et les personnes de 65 ans et plus) a été vaccinée contre la grippe au cours de la saison précédant l’enquête. On estime que dans la tranche des 15-54 ans, seul un patient à risque sur 5 bénéficie de la protection conférée par le vaccin. La couverture vaccinale est donc loin d’être optimale.

Prévention

La vaccination est le moyen préventif de premier choix contre la grippe saisonnière et, surtout, contre ses complications potentielles. Chaque automne, il est essentiel de revacciner toutes les personnes appartenant à des groupes à risque. En effet, la quantité d’anticorps induite par la vaccination diminue au cours du temps. Un moment arrive où le taux d’anticorps est trop faible pour offrir une protection utile. En outre, en période épidémique, des mesures complémentaires sont utiles, comme par exemple la désinfection des mains, le port de masques pour les personnes qui présentent des signes de syndrome grippal.

Recommandations du Conseil supérieur de la santé pour la saison 2015-2016

En Belgique, le Conseil Supérieur de la Santé (conseil d’avis auprès du SPF Santé publique [2] recommande une vaccination contre la grippe aux personnes appartenant à un groupe à risque accru de complications en cas d’infection par le virus influenza, ainsi qu’aux personnes pouvant leur transmettre le virus. On vise essentiellement les femmes enceintes, tous les patients (à partir de l’âge de 6 mois) atteints d’une maladie chronique (pulmonaire, cardiaque, hépatique, rénale, diabète, troubles immunitaires, etc), toutes les personne de 65 ans et plus, les personnes séjournant en institution, ainsi que les professionnels de la santé.

Le personnel du secteur de la santé

L’asbl Question Santé et la SSMG rappellent que les professionnels de la santé (aide-soignant(e), infirmier(e), personnel d’entretien, médecin, etc) ont à assumer une responsabilité particulière : ne pas nuire aux personnes dont ils s’occupent - « primum non nocere ».

En se vaccinant,

  • le professionnel protège les personnes dont il s’occupe professionnellement.
  • le professionnel se protège et protège son entourage familial.
  • le professionnel est solidaire des autres travailleurs du secteur des soins.

Pour plus d’informations sur la grippe et la vaccination pour le public :

- www.vacc.info

Pour plus d’informations sur la grippe et la vaccination pour les professionnels de la santé :

- www.vacc.info/pro

Vous pouvez télécharger une affiche de sensibilisation en pdf de la campagne 2015.

Vous pouvez visualiser notre animation de sensibilisation de la campagne 2015.

Contact : Professeur Yves Van Laethem, infectiologie - 02 535 41 30


Les maisons médicales ont également accès à des informations pratiques concernant l’organisation et l’évaluation d’une campagne de vaccination contre la grippe : http://www.maisonmedicale.org/Vaccination-grippe-tous-les.html


[1Tafforeau J. Vaccination. Dans : Demarest S, Charafeddine R (éd.). Enquête de santé 2013. Rapport 5 : Prévention. WIV-ISP, Bruxelles, 2015

[2Vaccination contre la grippe saisonnière. Saison hivernale 2015-2016. Avis du CSS n° 9296.