Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Organes institutionnels
  3. Collège de coordination
  4. Actualités...
  5. « Avec les Grecs »

« Avec les Grecs »

10 juin 2015

Un appel de la Plateforme Santé Solidarité en ce dimanche 21 juin : Manifestation & Concerts - Pour en finir avec l’austérité ! En Grèce et partout ailleurs.


La Grèce est la preuve concrète que les politiques d’austérité et de précarisation ne fonctionnent pas. Six années de coupes budgétaires sans précédent, de désinvestissement dans le secteur public et de politique salariale régressive ont conduit le pays au chaos. L’économie a reculé de 25% par rapport à 2010, la pauvreté a explosé, le taux de chômage est désormais de 26%, un jeune sur deux se retrouve sans travail, les services publics et le système de santé ont été démantelés…

Il faut absolument changer de cap. Poursuivre dans la même voie ne conduirait qu’à aggraver les inégalités et le chômage en Grèce. Or le même danger menace tous les autres pays de l’Union européenne.

Partout, il est donc nécessaire de donner la priorité à l’emploi, au redéploiement économique, via l’investissement public et des politiques de redistribution.

C’est pour réaliser ces tâches que les électeurs grecs viennent d’élire un nouveau gouvernement. Face à l’UE qui refuse de respecter ce choix démocratique, nous devons exprimer notre soutien sans faille au peuple de Grèce et exprimer notre opposition à ceux qui cherchent à lui imposer les mêmes recettes néolibérales : toujours plus d’austérité, toujours plus de chômage, toujours plus d’inégalités. La Grèce ne sortira du piège de l’endettement continu qu’en empruntant une voie qui, notamment, combattra la corruption et les injustices inacceptables du système fiscal.

La Grèce a le droit de rétablir les conventions collectives et le Code du travail démantelés par la Troïka ; la Grèce a le droit de prendre des mesures sociales d’urgence pour combattre la pauvreté et d’arrêter les privatisations ; la Grèce a le droit, comme tous les autres peuples d’Europe, de faire un audit de sa dette publique et d’exiger l’annulation des dettes illégitimes.

Contre le chantage des institutions néolibérales, marquons notre solidarité avec la Grèce, avec les mouvements sociaux, syndicaux et antifascistes – qui nous montrent à quel point des alternatives progressistes sont nécessaires en Europe.

OUI, une autre voie est possible - pour le bien de tous et de toutes, dans une vision de progrès économique et de justice sociale.

Et en Belgique ?

« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens », Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, janvier 2015.

Nous pensons tout le contraire !

Le peuple grec a courageusement fait le choix de rejeter l’austérité en élisant un nouveau gouvernement. Mais ce choix est menacé par les institutions néolibérales (institutions européennes, FMI, marchés financiers) qui utilisent tout leur pouvoir pour empêcher un quelconque changement politique. Les mensonges, les chantages et les contre-vérités sont utilisés pour effrayer les citoyens européens (nous payerons la dette des Grecs, tout va s’écrouler...). Ces institutions ne font ainsi que défendre les intérêts des grandes banques et des multinationales qui continuent de saigner le peuple grec (et les autres) pour remplir leurs caisses.

Les attaques du gouvernement belge sur nos salaires, l’augmentation de l’âge de la pension, ou encore les économies faites sur notre santé sortent du même moule que ce que l’on a imposé au peuple grec depuis 2010. La Grèce a été le laboratoire de l’austérité. Aujourd’hui, comme nous, son peuple exige la -n de l’austérité justifiée par une dette qui ne lui a pas pro-té et se battra pour la mise en œuvre de politiques réellement au service du peuple.

Nous sommes convaincus que le chemin qu’essaie de tracer le peuple grec est le bon. Bon pour lui mais aussi bon pour tous les européens. Nous voulons changer cette Europe qui ne nous promet rien de bon. Nous devons soutenir le droit de tous les peuples, à commencer par celui des Grecs, de choisir démocratiquement leur voie.

Il est temps d’agir ! Beaucoup de choses se jouent maintenant. Une défaite grecque serait une défaite pour toutes nos aspirations à la dignité et à la justice sociale. Lutter aux côtés du peuple grec, c’est lutter pour notre avenir commun.

  • Soutenons le peuple grec !
  • Luttons partout contre l’austérité et la régression sociale !
  • La vraie démocratie est celle qui permet aux peuples de choisir un autre chemin !

Des concerts ce 21 juin...

Manifestation & Concerts - Pour en finir avec l’austérité ! En Grèce et partout ailleurs.

Dimanche 21 juin

13h30 - 15h Concerts

Gare Centrale

Bruxelles

Qui organise ?

Plus de 50 organisations belges et européennes comprenant associations, syndicats, partis et réseaux.

Cette activité s’inscrit dans le cadre d’une semaine européenne d’action en solidarité avec le peuple grec.

Alter Summit Belgium, ACIDe, Acteurs des temps présents, D19 20, HART BOVEN HARD...

La Centrale Générale FGTB/ De Algemene Centrale ABVV, ACOD-vrt, CGSP Wallonne, CSC Bruxelles Hal Vilvorde - Priorité aux travailleurs, Mouvement Ouvrier Chrétien, JOC Bruxelles, Métallos MWB-FGTB...

Attac Wallonie-Bruxelles, Attac Vlaanderen, Ander Europa, CADTM Belgique, Intal Globalize Solidarity, Femmes Prévoyantes Socialistes, Fewla, Vrede vzw, ZIN TV , Initiative de Solidarité avec la Grèce qui resiste - Bruxelles , CNAPD asbl, Global Social Justice, Vie Féminine Bruxelles, Allileggya Koinotita, Corporate Europe Observatory

Syriza Belgique,PTB/PVDA, PSL/LSP, ROOD !, Mouvement VEGA, Comunisti Belgio (Federazione Comunista del Belgio), Parti Humaniste (Belgique), LCR / SAP, Ligue Communiste des Travailleurs - Communistische Werkersbond, Parti Communiste, Vonk/Révolution, LEEF Herzele, Antarsya Belgique, Bloco d’Esquerda, Die Linke. BO Brüssel ,SEL Belgio , Izquierda Unida - Belgica

écolo j, Comac, Étudiants de Gauche Actifs - EGA...