Vous êtes ici :
  1. Côté maisons médicales
  2. Cat@losanté
  3. Prévention des maladies
  4. Cardiovasculaire (diabète, hypertension...)
  5. Atelier mouvements du corps

Atelier mouvements du corps

Dans le cadre d’un projet de prévention développé en Maison Médicale sur certains facteurs à risque des maladies cardiovasculaires, l’équipe des kinésithérapeutes a organisé un « atelier mouvements du corps » : des séances courtes de 15 minutes (pendant 2 heures chaque jeudis du mois) de mise en mouvements corporels simples. Cet atelier a permis d’attirer l’attention des patients sur l’importance des exercices physiques réguliers, de la facilité d’en faire chez soi seul ou en famille et de leurs bienfaits pour la santé.

Quel est notre point de départ ?

Le projet de prévention appelé « Ensemble pour notre santé » est un projet de sensibilisation sur des facteurs à risque des maladies cardiovasculaires que sont le tabac, l’alimentation et l’exercice physique. A ce propos, l’équipe des kinésithérapeutes a proposé leurs compétences professionnelles au service des patients venant en consultation ou en rendez vous à la Maison Médicale. Pendant leur temps d’attente, l’animatrice en santé communautaire suggère aux patients volontaires une séance gratuite de mise en mouvements corporels simple animée par les kinésithérapeutes.

A qui s’adresse le projet ?

Aux patients de la Maison Médicale qui sont passés pendant les 4 premières semaines de ce projet en Avril 2009. Qu’ils viennent pour une consultation ou en rendez vous sans aucune distinction d’âge, de sexe ou autre.

Quels sont nos objectifs ?

Favoriser le changement d’attitudes des personnes en faveur d’exercices physiques simples et quotidiens. Pour ce faire :
- montrer des exemples d’exercices simples à faire seul ou à plusieurs, chez soi, dans son quotidien pour entretenir une bonne santé physique
- proposer aux patients d’en faire une première expérience en étant encadré par les kinésithérapeutes : découvrir leurs aptitudes à les refaire, ressentir le bien être immédiat d’avoir bouger et pouvoir le partager verbalement avec ces professionnelles
- afficher des enchainements d’exercices simples dans les salles d’attente pour donner envie aux patients de les tester chez eux et pour eux.

Que mettons-nous en place ?

Ces séances d’exercices organisés chaque jeudi pendant 2 heures par l’équipe des kinésithérapeutes. Les kinésithérapeutes ont choisis des exercices simples, accessibles à tous au niveau de la faisabilité et de la compréhension, pouvant être fait en étant habillé « civilement » et en famille. Tous ces critères augmentent la possibilité que les personnes puissent les refaire par la suite ! Une information claire annonçant l’initiative via des affiches attractives et par l’information communiquée par l’ensemble des soignants et l’accueil.

Quand ?

4 jeudis d’avril

Qui collabore au projet ? Collaborations internes Les 3 kinésithérapeutes, l’animatrice en santé communautaire et indirectement l’ensemble de l’équipe qui encourage les patients à tenter l’expérience.

Quelles sont nos ressources ?

Pour réaliser cette action, les kinésithérapeutes organisent leur temps de travail pour dégager deux heures de disponibilités à tour de rôle afin d’assumer l’animation de ces tranches de 15 minutes d’exercices corporels. Elles utilisent le plus grand local des kinés et des tapis de mousse au sol pour les patients venus faire les exercices. Elles doivent, tout en animant la séance, s’occuper d’enfants en bas âge pour permettre aux mamans non accompagnées de bénéficier de ce service rendu ! Les ressources en termes de souplesse et d’adaptation personnelles sont largement démontrées par nos collègues ! L’animatrice en santé communautaire se charge d’aller à la rencontre des patients en salle d’attente pour leur exposer l’initiative et les inviter à tenter l’expérience.

Quel est notre bilan ?

Positif : du point de vue du nombre de participants, l’expérience aurait été plus intéressante si elle avait duré plus longtemps, mais les participants sont tous repartis très enthousiastes. De plus, à l’occasion de cette action, de nombreux patients ayant par le passé participé aux cours de stretching donnée par deux membres de l’équipe ont demandé quand ils seraient à nouveau réorganisé ! Nous rencontrons là une demande réelle de nombreux patients.

L’année suivante, un groupe de gymnastique douce a vu le jour, tous les lundis de 13 h 00 à 15 h 00. Ce groupe est ouvert et connaît un franc succès.


Pour que les personnes comprennent et changent durablement d’attitude en matière d’exercice physique, il faut développer une action de prévention qui perdure. L’avantage est qu’alors l’action devient elle-même sensée et évidente pour les soignants et les patients. Cela devient « naturel ». Cette action pourrait faire partie d’une action de prévention à intégrer dans les services permanents offerts par la Maison Médicale à ces patients.

< Accueil Catalosanté

A propos de l'action

Organisée par :
Maison médicale de Barvaux
Créée le :
25 mars 2010
L’action est en cours et est périodique

Thème(s): corps 9 prévention 45