Vous êtes ici :
  1. Côté maisons médicales
  2. Cat@losanté
  3. Style de vie
  4. Santé Bien-être
  5. Activité « piscine au féminin »

Activité « piscine au féminin »

Trois fois par mois, la maison médicale Couleur Santé propose une activité piscine aux femmes désireuses de résoudre des problèmes de surpoids, de douleurs musculo-squelettiques ou qui ont simplement envie de bouger et de se sentir mieux. Les séances sont animées par une kinésithérapeute. Les femmes se retrouvent autour d’une activité ludique pour échanger et lier contact.

Cette activité est réservée aux femmes, conformément à leur propre souhait. Celui-ci peut être lié à des raisons éthiques, religieuses, physiques, médicales ou autres. Nous respectons ce souhait ce qui permet aux participantes d’allier, en toute confiance, plaisir, détente et activité physique jusqu’à élaborer un rapport plus libre à leur propre corps. Elles ont ainsi la possibilité de cheminer à leur rythme, en partant de leur sensibilité personnelle et de leur contexte de vie.

Quel est notre point de départ ?

L’idée d’une activité piscine germait depuis longtemps. La demande a émané principalement des patientes en consultation de kinésithérapie ainsi que de l’équipe. Beaucoup de patientes souffrent de surpoids ou de douleurs musculo-squelettiques qui pourraient, par une activité physique régulière, s’améliorer. Ces femmes cependant ne fréquentent que rarement les piscines publiques pour des questions religieuses, éthiques ou autres. L’équipe soutient cette activité puisqu’elle entre dans la réflexion d’un projet médical commun : proposer une activité physique dans le cadre de la prévention et de la participation, tout en permettant de désengorger la consultation de kinésithérapie. L’opportunité de location d’une piscine proche de la maison médicale a permis de mettre en place rapidement le projet. Les retours encourageants et le succès des inscriptions dès la première séance ont amené l’équipe à réfléchir avec les patientes et à organiser cette activité trois fois par mois, aux horaires qui leur convenaient le mieux (pendant les heures d’école).

A qui s’adresse le projet ?

Ce projet s’adresse à toutes les patientes inscrites à la maison médicale sans limite d’âge. Si l’espace le permet, elle est ouvertes également à toutes personnes avisées de cette activité. La distinction de genre était nécessaire car elle répondait à une demande des femmes de certaines communautés de participer à une activité collective sportive. Sans cette particularité, la plupart restent chez elles. L’activité ayant lieu en semaine et le matin, elle s’adresse principalement aux femmes dont les enfants sont en âge scolaire, qui ne travaillent pas ou qui sont disponibles dans cette tranche horaire et qui peuvent participer financièrement à hauteur de sept euros (entrée et activité piscine). Elle est cependant déconseillée aux personnes souffrant de problèmes graves de santé. Le matériel de piscine est pris en charge par la maison médicale. Les patientes s’investissent dans l’organisation de cette activité en donnant leur avis quant aux horaires, aux possibilités d’augmenter la fréquence des séances ou de nouvelles idées d’animation.

Quels sont nos objectifs ?

Proposer une activité physique régulière et facile d’accès (géographique et financier).

Afin de :

Que mettons-nous en place ?

  1. Sondage auprès des patientes et de l’équipe de l’intérêt de cette activité.
  2. Recherche d’une piscine adaptée à la demande (prix, location).
  3. Promotion en salle d’attente, par les médecins et lors d’autres activités au sein de la Maison Médicale.
  4. Folder explicatif distribué aux personnes intéressées avec dates et horaires fixées pour l’année.
  5. Inscription à l’accueil.

Ça se passe quand ?

L’activité piscine a débuté au début du mois d’octobre 2013 à raison d’une fois par mois. Suite à l’enthousiasme et la motivation des patientes, les séances se font actuellement trois fois par mois les mardis ou les mercredis de 9h30 à 11h.

Qui collabore au projet ?

En internes :

Externes : La piscine privée qui accueille l’activité. Elle est située à Etterbeek.

Quelles sont nos ressources ?

Pour mener à bien l’activité piscine, la location de la piscine privée d’Etterbeek était indispensable ainsi que l’investissement d’un minimum de matériel de la part de la Maison Médicale. Pour en informer les patientes, la Maison Médicale a utilisé plusieurs supports dont l’affichage dans la salle d’attente et un message dans l’agenda du journal semestriel. Un fascicule « activité piscine » a été créé où les informations du lieu, les tarifs et l’accès sont indiquées. Il reprend également un règlement à lire, à signer et à remettre pour toute inscription. Ces outils sont financés sur les fonds propres par la Maison Médicale. 7 euros par séance sont demandés aux participantes.

Quel est notre bilan ?

Le public visé, càd les femmes désireuses de pratiquer une activité physique au féminin se sont montrées très enthousiastes et participatives. Le nombre croissant d’inscription ainsi que l’ouverture vers des participantes extérieures à la maison médicale prouvent l’intérêt certain des femmes pour cette activité. Les patientes désirent à présent une séance supplémentaire par mois et en fin de journée pour ouvrir l’activité à celles qui travaillent. Le bilan est donc très positif. Cette mobilisation a permis des changements de comportements chez certaines d’entre elles qui se rendent plus fréquemment à la piscine en dehors de l’activité de la maison médicale (autonomie). Le nombre de consultations de kiné a diminué pour ces mêmes participantes.

Cette activité est vécue comme stimulante et dynamisante également pour les intervenants de la maison médicale en cela qu’elle touche un nouveau public et entraîne une participation nouvelle. L’évaluation faite au fil des séances montre un bon équilibre entre les coûts de l’activité et sa réussite. La kiné se sent soutenue par son équipe et est motivée pour reconduire cette activité de manière pérenne. L’idée de proposer cette même activité le soir ou d’élargir notre public, par exemple aux hommes, est en cours de réflexion.

Clairement, ce projet permet aux participantes par des jeux dans l’eau de prendre confiance en leur corps, de développer leur estime de soi et leurs compétences. Il favorise la participation, le sentiment d’appartenance très souvent essentiel à la réalisation de soi, l’autonomie, la participation et la communication.

< Accueil Catalosanté

A propos de l'action

Organisée par :
Couleurs Santé
Les auteurs :
Geneviève Gyselinx
Créée le :
23 avril 2014
L’action est en cours et est périodique