Vous êtes ici :
  1. La Fédération
  2. Organes institutionnels
  3. Collège de coordination
  4. Actualités...
  5. 6 bonnes raisons de manifester ensemble le 24 novembre

Action #TouchePasàMaMaisonMédicale

6 bonnes raisons de manifester ensemble le 24 novembre

15 novembre 2016

Le 24 novembre, se tiendra la manifestation du non-marchand. Un évènement auquel la Fédération des maisons médicales se joint en solidarité avec les secteurs culturel, social et de la santé et avec ses propres revendications à l’attention de la ministre De Block.

6 bonnes raisons de nous rejoindre.

Bonne raison #1 : Pour dénoncer le manque de dialogue en solidarité avec le secteur non-marchand

Aucune réponse. Le silence du gouvernement, c’est tout ce qu’ont reçu les syndicats à leurs revendications suite aux nouvelles mesures d’austérité du gouvernement qui toucheront durablement l’ensemble du secteur de non-marchand. Le culturel, le social et la santé déjà frappés durement et depuis de nombreux années par des mesures d’économies prises à tous les niveaux de pouvoir.

Bonne raison #2 : Pour dire non au coup d’arrêt sur les pratiques forfaitaires

Le modèle des maisons médicales forfaitaires est aujourd’hui remis en question par les mesures d’économies de la ministre De Block.

Dans le cadre du le budget 2017, la ministre fédérale de la Santé veut imposer un moratoire sur la création de maisons médicales au forfait le temps de réaliser un audit en vue de revoir le principe et le calcul du forfait.

Ces décisions bloqueront l’ouverture de nouvelles maisons médicales fonctionnant au forfait jusqu’à la fin du moratoire. Cela représente un coup d’arrêt inacceptable d’au moins 6 mois.

Bonne raison #3 : Pour dénoncer une atteinte à l’accessibilité aux soins de santé de qualité en particulier pour les groupes les plus faibles

Le moratoire sur la reconnaissance de nouveaux centres prive d’accès aux soins de santé une série de nouveaux patients, dont les plus vulnérables. Le système forfaitaire offre une prise en charge multidisciplinaire de qualité et largement accessible à toute la population et en particulier aux patients plus précaires.

Bonne raison #4 : Pour dénoncer ces nouvelles mesures d’économies dans un secteur de la santé qui doit économiser près d’un milliard d’euros

Réforme psy 107, plan maladies chroniques, accès à la profession de psychologue, augmentation du prix des médicaments et autre moratoire sur l’agrément de nouvelles maisons médicales au forfait… notre ministre de la santé, depuis son arrivée, ne cesse de secouer l’organisation du secteur.

C’est le moment de réaffirmer ensemble notre vision de l’organisation des soins de santé.

Bonne raison #5 : Pour dénoncer l’inefficacité du moratoire sur les pratiques forfaitaires

Inefficace puisqu’elle va automatiquement induire une augmentation des coûts de soins de première ligne, à l’acte, et des coûts en deuxième ligne.

Bonne raison #6 : Pour soutenir la sauvegarde et le développement de notre modèle des soins de santé et le lancement de nouveaux projets forfaitaires.

Pour toutes les bonnes raisons, la Fédération des maisons médicales encourage toutes et tous, citoyens, travailleurs et patients de maisons médicales, à se retrouver pour manifester afin de soutenir la sauvegarde et le développement de notre modèle des soins de santé. Pour assurer un accès de tous à des structures de qualité.