Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. Course d’obstacles pour soins de santé primaires

Partie 4

L’organisation des soins de santé, et donc le choix ou le refus d’une orientation « soins de santé primaires », est avant tout une question de volonté politique : nous avons demandé à trois hommes publics impliqués dans la politique de santé de préciser les conceptions des soins de santé primaires que prône leur parti ainsi que leurs perspectives d’avenir.

Pour une culture (politique) des soins de santé primaires

Les soins de santé primaires souffrent d’un déficit culturel tant au niveau du public qu’à l’intérieur du secteur de la santé, ce qui se marque (...)

Galand Paul

député Ecolo.

Glissement de soins

Quels sont les obstacles importants au développement des soins de santé primaires en Belgique ? La question posée par les concepteurs de la revue (...)

de Stexhe Olivier

juriste, conseiller parlementaire cdH.

, Dreze Benoît

ingénieur industriel, député fédéral cdH.

Du danger des décisions doctrinaires ou administratives

M. Bacquelaine, député MR, soutient les soins de santé primaires en tant qu’acteur de proximité et permettant une utilisation optimale des moyens (...)

Bacquelaine Daniel

médecin, président du Groupe MR à la Chambre des représentants, Commission de la santé publique et des affaires sociales.

Voyage à travers Santé Conjuguée à partir des mots-clés

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique, et des pages « actualités », consacrées à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, relations d’événements (colloques, parutions récentes), au récit d’expériences vécues...