Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. Du futur des métiers aux métiers du futur

Du futur des métiers aux métiers du futur

n° 55 - janvier 2011

Au poète qui se demandait « Où sont les neiges d’antan », la Fédération des maisons médicales propose plutôt de s’inquiéter de nos métiers de demain. Tout change à grande vitesse : nos capacités de soins se développent sans cesse, nos patients vieillissent, le virage ambulatoire se décide à n’être plus un mirage, les pratiques de groupe prennent le pas sur le modèle « solo », la santé communautaire et la santé environnementale nous lancent des défi s… Ces évolutions ont une conséquence directe sur les soins de santé primaires : les métiers traditionnels sont remis en question, parfois démembrés ; de nouveaux besoins apparaissent, appelant de nouveaux métiers ; l’importance croissante donnée à la prévention et à la promotion de la santé, la place de sujet enfi n rendue au patient, la réorganisation des services, l’ouverture des institutions vers l’extérieur, la nécessité de liaison et de coordination imposent des tâches nouvelles. A quoi ressembleront demain les métiers de la santé et dans quel projet de société s’inscrirontils  ? Vous en aurez quelqu’idée en lisant notre cahier « Du futur des métiers aux métiers du futur ».

Une étude sur les métiers de demain au premier échelon en Belgique : pourquoi et comment ?

Le premier échelon de notre système de santé est en cours d’évolution. Les professionnels qui le composent voient leurs missions et leurs fonctions (...)

Elysee Somassé

médecin, service d’études et recherches de la Fédération des maisons médicales, chercheur à l’école de santé publique de l’université libre de Bruxelles.

, Florence Paligot

permanente au service développement et gestion de la Fédération des maisons médicales.

, Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

Vous avez dit « fonctions » ?

Les métiers de la santé évoluent. On pourrait en parler en termes « d’identité » mais l’identité est ce qui résiste au changement. Il paraît alors (...)

Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

Métiers de la première ligne et systèmes de santé : vers plus de spécialisation ou de polyvalence ?

L’organisation de nos systèmes de santé est en mutation et tend vers une plus grande intégration. En témoignent des phénomènes qui montent en (...)

Barbosa Vanessa

infirmière autorisée, Institut de recherche santé et société, université catholique de Louvain.

, Ces Sophie

économiste, Institut de recherche santé et société, université catholique de Louvain.

, Jean Macq

médecin, Institut de recherche santé et société, université catholique de Louvain.

, Jeanmart Caroline

sociologue, Institut de recherche santé et société, université catholique de Louvain.

, Van Durme Thèrèse

infirmière, licenciée en santé publique, Institut de recherche santé et société, UCL.

La fonction psychiatrique et les maisons médicales

Malgré des investissements importants, notre système de santé se montre peu efficace pour les personnes souffrant de maladies mentales graves. Il (...)

Eliane Bailly, Olivier Croufer, Vanni Della Giustina

psychologue, chargé de mission au centre Franco Basaglia, psychologue, membres du Mouvement pour une psychiatrie démocratique dans le milieu de vie.

Les poupées russes, ces métiers dans nos métiers…

Le niveau « soins de santé primaires » est composé de professionnels « généralistes », aptes à prendre en charge de manière globale et intégrée 90% (...)

Dr Pierre Drielsma

médecin généraliste au centre de santé de Bautista van Schowen et membre du bureau stratégique de la Fédération des maisons médicales.

, Fisette Marie-Louise

infirmière à la maison médicale de Ransart et permanente politique à la Fédération des maisons médicales

, Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

, Jurdan Virginie

kinésithérapeute à la maison médicale des Houlpays, permanente politique à la Fédération des maisons médicales

, Strub Jean

infirmier

Assistant social en maison médicale : l’art de trouver sa place

Quand les services sociaux se multiplient sur le terrain, certains très spécialisés dans les problématiques du quartier, quels champs d’action (...)

Parmentier Claude

assistant social et acceuillant

Sage-femme, une fonction qui existe depuis la nuit des temps

Sage-femme, une fonction « de première ligne » qui existe depuis la nuit des temps mais dont la médicalisation de la grossesse et de (...)

de Thysebaert Bénédicte

sage-femme libérale

Un défi permanent : la diététique

Dans un contexte de malbouffe, de marketing santé farfelu et de précarité croissante, la place d’un accompagnement diététique sérieux en première (...)

Etienne Emmanuel

diététicien à la maison médicale La Glaise

Etre gestionnaire d’une maison médicale

Une maison médicale grandit, elle grossit, ses activités se multiplient et les besoins de gestion et d’administration suivent la même croissance. (...)

Saint Amand Fabienne

Fabienne Saint-Amand, infirmière sociale, gestionnaire à la maison médicale Espace Santé

L’ergothérapie, un métier aux facettes multiples

Il est nécessaire de soigner les patients, mais aussi de leur donner des moyens vers plus d’autonomie et de participation sociale, voilà mon job (...)

Declercq Severine

ergothérapeute

Professionnels, aidants proches et volontaires...

Dans notre société où les familles se rétrécissent et où les centres d’activité se diversifient, l’entourage naturel des personnes âgées ou handicapées (...)

Ducenne Caroline

coordinatrice, asbl Aidants Proches

, Van Vlaenderen Bernadette

consultante, asbl Aidants Proches

Pharmacien d’officine, un acteur santé de première ligne ?

Dans l’éventail des « référents santé » des patients, le pharmacien occupe une place de premier choix. Son rôle dépasse de beaucoup la simple vente (...)

Chaspierre Alain

pharmacien

L’assistant de pratique, une solution à la pénurie dans le secteur de la santé ?

Il devient de plus en plus difficile de trouver des soignants, notamment en première ligne, et la charge de travail de ceux qui restent (...)

Florence Paligot

permanente au service développement et gestion de la Fédération des maisons médicales.

, Sarguini Latifa

assistante sociale à la maison médicale Kattebroek

Travailler en promotion de la santé, ça ne s’improvise pas

La promotion de la santé ne s’improvise pas. Pour arriver à des réalisations, il est indispensable de dégager du temps et des personnes, de (...)

Bufkens Lucile, Delpierre Valérie, Jacques Sebastien

assistant social

La place du psychologue dans les maisons médicales

Toute parole sur la souffrance porte une dimension psychologique et à ce titre, tous ceux qui reçoivent la plainte exercent une « fonction psy ». (...)

Della giustina Vanni

psychologue

Rôle du médecin généraliste dans les maladies liées à l’environnement

L’environnement a un impact sur la santé humaine qui se solde, entre autres, par une augmentation de l’incidence de maladies chroniques1 (...)

Pauluis John

médecin généraliste, docteur en sciences et gestion de l’environnement, maître de conférences, faculté de médecine, département des Sciences de la Santé Publique, université de Liège.

Les pages ’actualités’ du n° 55

ACTUALITE POLITIQUE
L’accord national médico-mutualiste 2011

L’accord médico-mutualiste, épilogue de la grand-messe annuelle des soins de santé en Belgique a été signé entre les partenaires habituels. La (...)

Drielsma Pierre

médecin généraliste, centre de santé Bautista van Schowen

INTERDISCIPLINARITÉ
La collaboration entre médecins généralistes et spécialistes au service du patient

Il n’y a ni hiérarchie ni concurrence entre médecins généralistes et médecins spécialistes, il y a seulement des approches complémentaires des (...)

Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

PREVENTION
La prévention quaternaire, une tâche du médecin généraliste

La prévention quaternaire est la prévention de la médecine non nécessaire ou la prévention de la surmédicalisation. Le principe « primum non nocere (...)

Thomas Kuehlein, Allemagne, Donatella Sghedoni, Italie, Giorgio Visentin, Italie, Juan Gérvas, Espagne, Marc Jamoulle, Belgique

médecins

ÉTHIQUE
Secret médical et SIDA : l’information du partenaire

Face à un patient qui refuse d’informer son partenaire sexuel de sa séropositivité, le médecin est tiraillé entre sa responsabilité d’assistance à (...)

kamdoum Caroline

médecin généraliste

Voyage à travers Santé Conjuguée à partir des mots-clés

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique, et des pages « actualités », consacrées à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, relations d’événements (colloques, parutions récentes), au récit d’expériences vécues...