Vous êtes ici :
  1. Santé conjuguée
  2. Tous les numéros
  3. Course d’obstacles pour soins de santé primaires

Course d’obstacles pour soins de santé primaires

n° 37 - juillet 2006

Les discours sur l’importance des soins de santé primaires ne tarissent pas d’éloge à leur égard. Pourtant, ils demeurent les parents pauvres dans la plupart des systèmes de santé européens. Comment comprendre cette incohérence, quelles forces et quels intérêts s’opposent à leur développement, à l’aide de quels atouts et avec quels alliés pourront-ils déployer leurs qualités au service de la population ? Santé conjuguée a posé la question à des professionnels de la santé, des syndicalistes, des mutuellistes, des sociologues, des économistes... à lire dans notre cahier.


A télécharger : cahier Santé conjuguée n°37 - juillet 2006 - Course d’obstacles pour soins de santé primaires (pdf, 3 Mo)


Les pages ’actualités’ du n° 37

Actualité politique
Numerus clausus : une alternative qui semble faire consensus

Le numerus clausus en médecine, installé en 1997 pour répondre au problème de la pléthore, génère une série d’effets pervers, tant pour les étudiants, (...)

Dr Olivier Mariage

Médecin généraliste, directeur à la maison médicale le Gué, permanent politique à la Fédération des maisons médicales.

Ethique
Les « patients indésirables » comme aiguillons démocratiques ?

Les maisons médicales défendent une accessibilité maximale aux soins de santé. C’est pourquoi elles nourrissent une tolérance à nombre de situations (...)

Cobbaut Jean-Philipe

philosophe et juriste, Centre d’éthique médicale de l’université catholique de Lille.

, Lebeer Guy

sociologue au centre METICES (migrations, espaces, travail, institutions, citoyenneté, épistémologie, santé) de l’institut de sociologie de l’université libre de Bruxelles

, Zaccaï-Reyners Nathalie

sociologue, Groupe de recherches épistémologiques de l’université libre de Bruxelles.

Santé mentale
« L’inceste, Monsieur, êtes-vous sûr qu’il soit vraiment interdit...? »

Si la question de l’inceste subodore l’existence d’un « désir » obscur, la réalisation de ce dernier surfe sur la nébuleuse d’un interdit. S’éloignant (...)

Le Clef Bruno

psychothérapeute analytique et systémique.

Partie 1

Un premier texte d’Isabelle Heymans nous accorde sur les termes et les concepts concernant les soins de santé primaires, et nous brosse un tableau de ce que disent diverses institutions publiques et publications scientifiques de l’organisation optimale d’un système de santé et des soins primaires.

Pourquoi des soins de santé primaires ?

Que faut-il entendre par soins de santé primaires, comment en apprécier l’impact sur la santé des populations et quelle lecture peut-on faire du (...)

Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

Partie 2

Les cinq auteurs suivants nous entraîneront dans une réflexion socio-politique et sociologique qui précisera les différents enjeux de notre question.

Les services de santé de première ligne en Belgique sont-ils sur la voie du changement ?

Notre système de santé est basé sur un modèle professionnel qui repose sur le modèle biomédical. Une évolution vers un modèle communautaire intégré (...)

Jallay Jean-Marc

licencié en sciences de la santé publique, M.Sc. santé communautaire, conseiller à l’Institut Emile Vandervelde.

Le choix de l’assurance sociale et de l’organisation hospitalo-centrée de l’offre de soins

Le système de santé français fonctionne sur un modèle élaboré au milieu du vingtième siècle, qui soumet l’organisation des soins ambulatoires à la (...)

Bourgueil Yann

médecin, directeur de recherches à l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé, Paris.

La santé en voie de privatisation européenne

Qui peut être contre le droit à la santé ? Il s’agit incontestablement d’un principe humain général : tout homme a le droit d’être soigné s’il est (...)

Houben Henri

docteur en économie, membre du secrétariat d’Attac- Bruxelles.

Une relecture de notre existence économique

La logique économique fonctionne en termes de produits et de profits. Le secteur de la santé n’échappe pas à cette logique, mais montre des (...)

Léonard Christian

économiste, professeur de politique de santé à l’Institut Cardijn.

Ce que nous révèle le manque d’une politique de soins de santé primaires

Qu’est-ce qu’un sociologue qui travaille sur les problèmes d’emploi et les actions urbaines a à dire sur les soins de santé primaires ? Des choses (...)

Bernard Francq

Bernard Francq est sociologue, professeur à l’université catholique de Louvain-la-Neuve

Partie 3

La tendance à assimiler soins de santé et médecine, bien qu’obsolète, est encore vivace. Les trois auteurs suivants recadreront donc notre problématique dans une perspective moderne, donc pluridisciplinaire, des soins de santé primaires.

La première ligne, ce n’est pas que l’affaire des médecins généralistes !

Depuis des années, on reconnaît l’importance des déterminants non médicaux de la santé. Les soins médicaux n’agissent que de façon marginale dans le (...)

Coralie Ladavid

Secrétaire politique, Fédération des maisons médicales ; assistante sociale à la maison médicale du Gué.

Une infirmière en première ligne… pour quoi faire ?

En Belgique, les praticiens de l’art infirmer sont formés pour réaliser un large éventail d’objectifs. Dans la pratique, nombre de ces capacités sont (...)

Miguel Lardennois

infirmier, expert en stratégie des professions de santé auprès du service public fédéral Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement. Ancien président de l’Association belge des praticiens de l’art infirmier.

Vers la transdisciplinarité

Des soins de santé primaires efficients impliquent une collaboration structurée entre intervenants. Si la pratique « solo » traditionnelle perd du (...)

Rosière Micheline

infirmière indépendante et infirmière de deuxième ligne en soins palliatifs.

Partie 5

Des représentants de la médecine générale (maisons médicales, Domus medica, Groupement belge des omnipraticiens), et un fonctionnaire de l’INAMI, identifient divers freins au développement des soins de santé primaires, dont certains, même si cela parait paradoxal, sont actionnés par la profession elle-même, consciemment ou non.

Des obstacles sociologiques mais aussi professionnels

Vu de l’administration, les obstacles au développement des soins de santé pri- maires sont à rechercher certes dans un certain contexte (...)

Dercq Jean-Paul

médecin, inspecteur général, direction Recherche, Développement et Qualité de l’INAMI.

Les soins de santé primaires ne seront jamais "people"

L’image que donnent d’eux-mêmes les soins de santé primaires est dévalorisante. Ce déficit symbolique renforce et reflète leur infériorisation dans (...)

Dr Olivier Mariage

Médecin généraliste, directeur à la maison médicale le Gué, permanent politique à la Fédération des maisons médicales.

Il faut sauver le médecin généraliste

La profession de médecin généraliste, et avec elle la première ligne de soins est en danger. In fine, c’est la qualité des soins qui est en jeu. (...)

Vanden Bussche Piet

médecin généraliste

Les freins à un développement des soins primaires…

Jusqu’aux premières élections syndicales en 1998, les représentants des spécialistes et en particulier du lobby hospitalier ont dominé (...)

Dr Anne Gillet

médecin généraliste et vice-présidente du Groupement belge des omnipraticiens (GBO).

Partie 4

L’organisation des soins de santé, et donc le choix ou le refus d’une orientation « soins de santé primaires », est avant tout une question de volonté politique : nous avons demandé à trois hommes publics impliqués dans la politique de santé de préciser les conceptions des soins de santé primaires que prône leur parti ainsi que leurs perspectives d’avenir.

Pour une culture (politique) des soins de santé primaires

Les soins de santé primaires souffrent d’un déficit culturel tant au niveau du public qu’à l’intérieur du secteur de la santé, ce qui se marque (...)

Galand Paul

député Ecolo.

Glissement de soins

Quels sont les obstacles importants au développement des soins de santé primaires en Belgique ? La question posée par les concepteurs de la revue (...)

de Stexhe Olivier

juriste, conseiller parlementaire cdH.

, Dreze Benoît

ingénieur industriel, député fédéral cdH.

Du danger des décisions doctrinaires ou administratives

M. Bacquelaine, député MR, soutient les soins de santé primaires en tant qu’acteur de proximité et permettant une utilisation optimale des moyens (...)

Bacquelaine Daniel

médecin, président du Groupe MR à la Chambre des représentants, Commission de la santé publique et des affaires sociales.

Partie 6

Les interventions suivantes donneront la parole aux organisations qui représentent les travailleurs et les usagers du domaine de la santé : syndicats et mutuelles. Ils nous feront entre autres comprendre la difficulté à administrer un système qui se veut à la fois de grande qualité et accessible à tous, et comment les soins de santé primaires devraient y prendre leur place.

Soins de santé primaires : ensemble, on est plus fort !

Au travers des mutations du paysage des soins de santé et des contradictions inhérentes à la position syndicale, la boussole qui guide le SETCa (...)

Léonard Jean-Marie

ancien secrétaire fédéral du Syndicat des employés, techniciens et cadres (SETCa)

Syndicats de travailleurs et soins de santé primaires : « Je t’aime, moi non plus » ?

Il ne doit pas être facile pour les syndicats de soutenir les soins de santé primaires. Par exemple, comment gérer les contradictions entre la (...)

Hellendorff Yves

Infirmier, secrétaire national du non-marchand à la Centrale nationales des employés (CNE)

Changer le monde avec les Mutualités chrétiennes et les généralistes

Le paysage de la santé change lente- ment mais radicalement. La Mutualité chrétienne prend acte de cette évolution et invite les généralistes à s’y (...)

Entretien avec Jean Hermesse, secrétaire national, Christian Léonard, économiste, service d’études, Yves Van Houte, médecin directeur.
Paysage avec hôpitaux, soins primaires et mutualités

L’évolution du contexte économique global entraîne une modification du rôle des mutualités. Dans le nouveau paysage, les soins primaires passent au (...)

Antoine Bernard

directeur de l’action sociale à Partenamut.

Partie 7

Nous terminerons notre interrogation sur la place de soins de santé primaires en prenant de la distance : les soins de santé primaires peuvent-ils assurer une couverture santé aux populations d’Afrique malgré l’intervention intempestive des occidentaux ?

Partie 8

Cueillette bibliographique des obstacles à la réforme des soins de santé en faveur des soins de première ligne

Les recherches théoriques et les expériences de nombreux pays sont riches d’enseignement qui permettent de mieux identifier les obstacles à la (...)

Dr Pierre Drielsma

médecin généraliste au centre de santé de Bautista van Schowen et membre du bureau stratégique de la Fédération des maisons médicales.

Conclusion

Conclusions
Isabelle Heymans

médecin généraliste, secrétaire générale de la Fédération des maisons médicales

, Morel Jacques

médecin généraliste, secrétaire général de la Fédération des maisons médicales.

Voyage à travers Santé Conjuguée à partir des mots-clés

Santé conjuguée

Tous les trois mois, un dossier thématique, et des pages « actualités », consacrées à des questions de politique de santé et d’éthique, à des analyses, débats, interviews, relations d’événements (colloques, parutions récentes), au récit d’expériences vécues...